Expérience nomade digitale en Thaillande

Apprendre à Générer des revenus passifs by Lorenzo Martini

Depuis que je gagne ma vie sur internet, je suis fasciné par le life style des nomades digitales. 

En 2018,mon rêve est devenu réalité! J’ai lâché mon appartement en France et j’ai quitté ma zone de confort pour partir à l’aventure.

Mon Business en ligne est entièrement digitalisé! Désormais ,toute ma vie tient dans un cloud, une valise et un sac à dos!

J’ai mis un moment à écrire cet article, car il m’a fallu du temps pour digérer cet incroyable changement de vie et ce fabuleux voyage de 3 mois en Asie du Sud Est.

J’aurais pue faire ma valise plus tôt, mais à quoi bon partir à l’autre bout du monde si c’est pour passer mes journées enfermé dans ma chambre d’hôtel à travailler dur comme un Freelance?

Avant de me lancer dans cette incroyable aventure, il me fallait absolument décorréler mon temps et mes revenus.

Ces dernières années, j’ai passé des nuits blanches,j’ai sacrifié mes week-ends pour développer un réseau de sites web et des actifs numériques capables de me procurer des revenus passifs sur internet.

J’ai travaillé dur pour me construire mes flux de revenus passifs d’aujourd’hui.

Je travaille dur aujourd’hui pour mon construire mes flux des revenus passifs de demain.

“La chance: plus je travaille, plus elle me sourit.” Stephen Leacock

Mon aventure de 3 mois en Asie du Sud Est démarre donc en Thaïlande ,à Bangkok.ça sera mon point d’entrée et de départ en Asie du Sud-est.

 

Bangkok,Thailland

La Thaillande, Terre promise des expatriés et des web entrepreneurs des quatre coins du monde?

Vous ne pouvez pas savoir à quel point j’étaie excité de gouté au Thai DREAM! 🙂

Depuis que je m’intéresse aux business en ligne, je lis les expériences des web entrepreneurs qui vivent au pays du sourire, et j’avais moi aussi envie de gouter à ce petit bout de paradis!

Bangkok est l’une de ces mégalopoles fascinantes qui gonflent la motivation de tout entrepreneur qui y met les pieds!

Centre Commercial Terminal 21, Asok- bangkok

Des grattes ciels à perte de vue, des centres commerciaux immenses, des embouteillages monstres, du monde de partout, des femmes magnifiques! Un choix incroyable de salons de massages,bars, restaurants, clubs, street foods;marchés,boutiques,stands…ça grouille de vie, 24H/24.

Un savant mélange de modernité et de traditions. Mélange des odeurs, entre pollution,  street food et barbecue.

Pour mes premières nuits à Bangkok , j’ai séjourné dans le quartier de Phrom phong, à quelques pas de la station BTS Phrom Phong ,à quelques mètres de l’avenue Sukhumvit.C’est le quartier des massages et des restaurants.

 

View this post on Instagram

#sukhumvit #trafic #bangkok #thailand #thailande

A post shared by Lorenzo Martini 🌏 (@lorenzomartini7) on

Je passes mes premiers jours à me balader de long de l’avenue Sukhumvit. J’aime me perdre dans le BTS (Metro aérien) et descendre à chaque arrêt pour découvrir de nouveaux quartiers :Nana, Asok, Ekkamai,Siam,Victory Monument, Onut…

Je goute enfin à mes premiers Pad Thai dont j avais lue tant d’éloges…Mais je préfère largement manger un « Thai Green Curry Chicken« .

J’aime voyager seul, me déplacer au gré du vent et de mes envies…c’est la liberté absolue!

Mais j’aime aussi voyager en couple. D’ici quelques jours ,ma petite copine Filipina que j’avais rencontrée en 2015 à Manille me rejoindra à Bangkok pour la suite des aventures.

 

China Town

Le quartier de China Town est l’endroit parfait pour gouter à la street food à Bangkok.

sur Yaowarat road ,vous trouverez de nombreux restaurants et chopes de rues.

Pour les plus gourmands, vous trouverez même quelques Stands d’insectes à grignoter. Il parait que le scorpion grillé est excellent:)

Après 3 jours à faire le tour de china Town, nous partons visiter du quartier le plus routard de Bangkok.

Khaosan

Khaosan est un quartier de Bangkok réputé pour ses nombreuses guest houses économiques.C’est aussi le quartier des touristes plutôt routards venant visiter Bangkok.

*Moi et ma chérie à l’embarquadere .

À proximité de KhoSan , la rivière Chao Phraya River.Je vous recommande la petite ballade en bateau le long de la rivière.

Dés mes premières heures à KhaoSan, j’ai eue le sentiment d’être en vacances:Ambiances décontractées ,des espaces aérer, parcs, rues piétonnes…

C’est tellement touristique que l’on oubliais facilement que l’on est en Thaïlande. Mais en m’éloignant un peu des artères principales ,j’ai pue découvrir le véritable charme du vieux Bangkok

Le Quartier des  plus beaux temples de Bangkok

Le quartier KhaoSan est situé 10 minutes de marche du Grand Palais et des principaux temples de Bangkok.

Impossible de faire l’impasse sur la visite des plus beaux temples de Bangkok et du palais royal.

Je vous recommande de commencé à visiter les temples le matin, dés l’ouverture. Il y aura moins de foules que l’après-midi, même si vous n’échapperez pas aux groupes de touristes chinois.

 

*Grand Palais Royale de Bangkok

Le temple du Bouddha d’émeraude est magnifique! Moins touristique, le Wat Suthat abrite un énorme Bouddha de bronze doré et un très beau jardin orné de Statuettes.

S’il y a bien un temple à ne surtout pas rater sur Bangkok c’est bien Wat Pho( le temple du Bouddha couché). Cette immense statue de Bouddha.recouverte d’or mesure plus de 45 mètres de long!

 

Vous trouverez de nombreux petits temples bouddhistes pas très touristiques, mais tout aussi agréable découvrir.

 

Khao San Road

KhoSan, ce n’est pas juste le quartier à proximité des violistes culturelles, c’est aussi Kho san Road, la rue la plus populaire de Bangkok pour rencontrer d’autre voyageurs et faire la fête.

Kho san Road, C’est une rue longue d’environ 500 m avec de nombreux bars.C est le point de rencontre des backpackers à Bangkok.

Pour palper l’ambiance,j’y au quand même bue une bière avec ma copine. Si vous aimez faire la fête jusqu’au bout de la nuit, vous allez adorer ce quartier.

Après avoir découvert une partie de Bangkok, directions les iles!

 

Bangkok-Trat- Kho Chang Island

Depuis la gare routière d Ekkamai , vous pouvez prendre un bus pour de nombreuses destinations et notamment  pour Pattaya et Trat.

Franchement, j’ai tellement entendu parler de Phuket et Pattaya que j’avais envie de découvrir une autre région de la Thaïlande. Je jette donc mon dévolu sur Ko chang!

Depuis Trat ,nous avons pris ferry pour rejoindre  l’ile de Kho Chang Island.

La province de Trat est le point de départ pour atteindre les iles de Ko Chang, Ko Mac..Koh Kood.

Kho Chang Island, Thailland

Kho Chang est le genre d’ile paradisiaque tel que vous l’imaginez lorsque vous pensez à la Thaïlande.

C’est une ile « relativement épargnée du tourisme de masse » et même si en haute saison vous trouverez de nombreux touristes, Russes pour la plupart , l’ile à gardé son charme et le bord de mer n’a pas encore été défiguré par les complexes hôteliers.

Ce qui fais que Ko Chang une destination authentique avec un coté ile sauvage.Plus de 80% de l’ile est composé de forets.

Kho Chang est une destination touristique plutôt familiale. Il n’y a pas encore de Jetski sur l’ile, mais finalement c’est le prix à payer pour nager avec les poissons.

 

Ko Chang est surnommé« l’île Éléphant » en raison de sa forme.C’est la deuxième plus grande île de Thaillande , après Phuket.

L’ile propose de nombreux ressorts pour tous les budgets. Des bungalows et ressort de luxe les pieds sur le sable aux bungalows rustiques dans la jungle.

L’ile de Kho chang regorge d’Activité: Vous pouvez faire du snorkelling (plongée avec masque en surface de l’eau), des excursions pour les iles voisines,des parcours de Quad, des treks dans la jungle…

Pour faire le tour de l’ile la location d’un scooter est indispensable.Vous ne trouverez pas de tuk-tuk sur l’ile ,mais des taxis collectifs (songthaews) qui roulent le long de la rue principale.

 

Ma vie de rêve en Thaïlande

Mon expérience à Kho Chang représente l’aboutissement d’un rêve. Celui de pouvoir gérer mon business en ligne depuis une ile paradisiaque .

Et surtout de pouvoir profiter et de la plage et de mon temps libre pendant que mon business en ligne me rapporte de l’argent en Full automatique.

Ça paraît facile dit comme ça, mais comme je l’ai dit en début d’article, j’ai passés des années à créer des sites web rentables ,des tunnels de ventes et des systèmes pour générer des flux de revenus passifs récurrents.

Aujourd’hui c’est ballade à dos d’éléphant dans la jungle de Kho Chang

 

Je pourrais rester des mois dans ce cadre idyllique, mais je suis limité par la durée de mon visa.

C’est donc avec nostalgie que j’ai quitté l’ile de Ko chang.J’en garde un superbe souvenir et il n’est pas impossible que j’y retourne dans les années à venir, même si j’ai tellement de nouveaux endroits à découvrir…

D’ici quelques jours, nous retournerons à Bangkok, pour prendre un vol, direction Siem Reap au Cambodge.

NEXT DESTINATION : Le Cambodge

 

✉ Découvre des stratégies et des études de cas pour apprendre à développer des sources de revenus passifs en ligne.

🔓 Accès gratuit aux articles privés

Adresse e-mail non valide
Avec nous, pas de spam. Vous pouvez vous désinscrire quand vous le souhaitez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × un =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.